Livre d’Heures de l’Évêque Morgades


La version en fac-similé de cet ouvrage que nous présentons suit la tendance de récupération des codex comme sources artistiques qui s’est produite à partir du XIXe siècle. A cette époque, les illustrations prennent une importance inusitée comme complément des textes et dans certains cas, comme dans celui qui nous occupe.

Il a été réalisé une pratique bibliophile et commerciale aberrante: la composition factice d’un exemplaire en enrichissant son programme iconographique original avec des séries provenant d’autres manuscrits.

Dans ce Livre d’heures, pour lui donner plus de valeur. il a été ajouté deux groupes d’images d’autres provenances. En contrepartie, cette opération frauduleuse a permis au manuscrit 88 de La bibliothèque épiscopale de Vic d’être aujourd’hui une pièce singulière, étrange et unique.

En parcourant ses belles pages, le lecteur trouve un véritable florilège des meilleurs styles de la production des livres d’heures.

Le manuscrit offre donc une collection privilégiée de pages enluminées permettant de connaitre de façon anthologique des créations nées au fil de différentes sources d’inspiration.

Manuscrit factice en vélin conservé à La Bibliothèque épiscopale de Vic et artificiellement composé par différents secteurs et ateliers variés (XVe-XVIe siècles).

Format de l’œuvre: 14,2 x 10,3 cm

110 pages avec des miniatures de divers styles et provenances.

Reliure en velours brodé d’or

Papier spécial en parchemin vieilli

Tirage unique de 995 exemplaires, numérotés et certifiés par acte notarié.

Volume d’étude historique, artistique et paléographique

Présenté dans un élégant coffret